TENIR DEBOUT

C'est juste une question d'équilibre ?
Comment la Cathédrale de Jean Linard peut tenir encore debout après toutes ces années ?
Comment notre association peut tenir debout face à toutes les difficultés qu'elle rencontre ?
Et bien nous sommes toujours là.
On tient debout, comme ceux et celles qui on participé aux Nuits Debout, pour se dire qu'un autre monde est possible. Nous pensons non seulement qu'un autre monde est possible mais que d'autres mondes sont réalisables, comme Jean Linard avec la Cathédrale, ou comme Jean Luc Johannet avec ses dessins et ses maquettes. Et on fait de notre mieux pour en parler, les connaitre, les protéger.
Dans cette saison, encore une fois, nous vous parlons d'imaginaire, de visions, d'utopie, nous sommes là pour vous montrer que tous ça peut tenir debout, car nous n'avons plus besoin d’ingénieurs pour créer d'autres non-lieux qui nous emprisonnent dans le mécanisme du
travailler-plus-pour-gagner-plus-pour-dépenser-encore-plus-pour-répondre-à-des-besoins-encore-plus-faux ~ et-si-vous-crevez-de-faim-tant-pis ~ l'important-c'est-de-rester-bêtes-et-contents
Nous aimons vous montrer qu'il y a une multitude de rêveurs et rêveuses qualifiés, de visionnaires expérimentés, d'utopistes spécialisés, qui bâtissent ici et maintenant d'autres mondes à partir des brèches d'un monde, qui lui, ne tient plus trop debout ...

************

Si la Cathédrale tient toujours debout c'est aussi grâce à vous et aux chantiers participatifs ! Cette année 2 chantiers de 4 jours sont prévus en mai et octobre.
Comment peuvent tenir debout les archisculptures de Jean-Luc Johannet ? Découvrez-le en visitant son expo à partir du 11 juin, et aussi chez nos partenaires à la Tour de Vesvre !
Equilibre/déséquilibre est le thème des ateliers d'écritures animés par Fanny Lancelin le 15 juillet et le 24 septembre, et là aussi il sera question de tenir debout avec les mots, les mouvements, le rythme....
En juillet, c'est la musique qui nous tient debout : le 22 venez écouter les chants yiddish du Trio Isajoan et le 30 assistez à la soirée d'inauguration du festival Quartiers Libres sous les notes de Dour/Le Pottier Quartet !
Et puis, un grand chantier de restauration en septembre par les étudiants de l'école des Beaux Arts de Tours nous aidera à faire tenir debout la Cathédrale jusqu'aux Journées européennes du Patrimoine les 16 et 17 septembre ....et un peu plus on espère !
Alors, on se tient debout ?

C'est juste une question d'équilibre ?

Comment peut la Cathédrale de Jean Linard tenir encore debout après toutes ces années ? Comment peut notre association tenir debout face à toutes le difficultés qu'elle rencontre ? Et bien nous sommes toujours la.

On tient debout, comme ceux et celles qui on participé aux Nuits Debout, pour se dire qu'un autre monde est possible. Nous sommes convaincus que non seulement un autre monde soit possible mais que d'autres mondes soient réalisables, comme Jean Linard a fait et comme Jean Luc Johannet nous a affirmé quand il nous a montré pour la premier fois ses dessins.

Encore une fois nous vous parlons d'imaginaire, de visions, d'utopie, encore une fois nous sommes là pour vous montrer que tous ça peut tenir debout, car nous n'avons plus besoin d’ingénieurs pour créer encore d'autres non-lieux qui nous emprisonnent dans le mécanisme du

 

travailler-plus-pour-gagner-plus-pour-depenser-encore-plus-pour-repondre-à-des-besoins-encore-plus-faux~et/si/vous/crevez/de/faim/tant/pis~l'important_c'est_de_rester_bêtes_et_contents

 

mais qu'il y a une multitude de rêveurs et rêveuses qualifiés, de visionneurs et visionneuses expérimentés, d'utopistes spécialisés, qui bâtissent ici et maintenant les autres mondes à partir des brèches d'un monde, qui lui, tient plus trop debout ...